En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies (ou traceurs) destinés à mesurer son audience.

Demander ma carte européenne d'assurance maladie

Mis à jour le 29/09/2014

Carte Européenne d'Assurance Maladie (CEAM) : un accès aux soins facilité lors de vos déplacements en Europe

Il s'agit d'une carte individuelle. Elle doit être demandée pour chaque membre de la famille (y compris les enfants de moins de 16 ans) environ trois semaines avant le déplacement. En cas d'urgence, si le demandeur ne peut pas attendre la délivrance de la CEAM, un certificat provisoire de remplacement d'une validité de 3 mois lui sera fourni.

La durée maximale de validité de la Carte Européenne d'Assurance Maladie est de 2 ans à compter de sa date d'édition.

Dans quels cas puis-je bénéficier d'une prise en charge ?

La CEAM permet la prise en charge des soins lors d'un déplacement en Europe pour un séjour temporaire : stages, études, vacances, missions professionnelles, week-end...

Dans quels pays puis-je utiliser ma Carte Européenne d'Assurance Maladie ?

Dans les pays de l'Union Européenne : Allemagne, Autriche, Belgique, Chypre, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède.

Dans quelques autres pays : Islande, Liechtenstein, Norvège, Suisse.

Comment utiliser ma Carte Européenne d'Assurance Maladie lors de mes déplacements en Europe ?

Ceci dépend du pays de séjour et du type de soins nécessaires.

En consultant un professionnel de santé du secteur public ou en vous rendant à l'hôpital, vous ne ferez pas l'avance des frais médicaux. Dans certains cas, vous paierez un ticket modérateur, c'est-à-dire la partie des frais restant à votre charge.

Dans les autres situations, vous devrez payer les soins. Vous pouvez toutefois vous faire rembourser selon la législation en vigueur dans le pays de séjour. Présentez-vous alors auprès de l'institution d'Assurance Maladie de ce pays pour demander le remboursement des frais sur place. Vous pouvez également conserver les factures, feuilles de soins ou prescriptions qui vous ont été fournies : à votre retour, vous demanderez le remboursement des frais auprès de votre caisse.

Pour connaître les formalités en vigueur du pays dans lequel vous vous rendez, n'hésitez pas à contacter votre caisse.

Puis-je utiliser ma Carte Européenne d'Assurance Maladie en France ?

Non, la CEAM ne peut pas être utilisée en France : elle ne remplace pas votre carte Vitale.

J'ai oublié ma Carte Européenne d'Assurance Maladie : que dois-je faire ?

Cet oubli ne limite pas votre accès aux soins durant votre séjour. En revanche, vous devrez systématiquement régler l'intégralité de vos soins, y compris les soins hospitaliers.

Pensez donc à conserver vos factures et justificatifs de paiement et présentez-les à votre caisse à votre retour.

L'accès aux soins en dehors de l'Europe

En dehors des pays de l'Espace Economique Européen (EEE), les formalités et démarches en matière d'accès aux soins varient selon les conventions conclues entre la France et le pays concerné : nous vous conseillons d'interroger votre caisse avant le voyage.

En règle général, le remboursement des soins sera effectué au retour, d'après les factures payées et en fonction des tarifs de remboursement appliqués en France.